Comment scratcher avec un contrôleur DJ en 5 étapes ?

Le scratch est la façon dont les DJ peuvent mixer des morceaux pour créer de la nouvelle musique. Certains contrôleurs DJ ont un crossfader, qui contrôle la quantité d\\\’une piste lue à un moment donné. Scratchez sur le disque pour faire correspondre le son que vous voulez pour votre mix. Puis utilisez le crossfader pour apporter plus ou moins de cette piste selon vos besoins. Dans cet article de blog vous verrez comment scratcher avec un contrôleur DJ à l\\\’aide d\\\’un logiciel DJ le tout en 5 étapes

Voir aussi : Scratch et contrôleur DJ : 7 mythes brisés

Connaitre les bases pour scratcher avec un controleur DJ :

1/ Pratiquez la technique

Les débutants doivent s\\\’entraîner à scratcher en un seul endroit avant d\\\’essayer de se déplacer autour du contrôleur. Certains DJ utilisent les deux mains pour scratcher, bien qu\\\’il soit plus courant pour les DJ d\\\’utiliser une seule main au démarrage.

Une technique de turntablism courante à prendre en compte lors de l\\\’apprentissage du scratch sur un contrôleur DJ consiste à alterner entre deux scratchs en mouvements « vers le haut » et « vers le bas ». Pour faire un upscratch, il vous suffit de :

  • Appuyez sur le crossfader avec votre doigt,
  • puis tirez-le vers le haut avec un mouvement brusque pour créer un son rapide de type clap. 

Pour un downscratch, :

  • poussez le fader vers le haut,
  • puis abaissez-le brusquement après avoir touché le disque pour un son semblable à celui d\\\’un clap.

Assurez-vous de pouvoir effectuer ces mouvements brusquement et rapidement avant d\\\’essayer de scratcher à un rythme spécifique. Entraînez-vous au temps dont vous avez besoin entre chaque upscratch ou downscratch, à quelle distance de la position centrale du crossfader votre main doit se trouver pour de meilleurs résultats et à quelle vitesse aller et venir après avoir touché le disque.

2/ Ajouter des pistes au logiciel DJ :

Il existe plusieurs pistes adaptées au scratch que vous pouvez ajouter à votre logiciel. Les acapellas ou les banques de samples, par exemple, ont tendance à fonctionner très bien.

Une fois que vous avez ajouté votre piste, commencez par désactiver le contrôle du tempo pour ne pas interférer avec la vitesse ou la lenteur à laquelle la chanson doit être jouée. Vous devrez ensuite régler le niveau sonore de ce son particulier dans le mixage par le biais de son fader de canal respectif avant de l\\\’acheminer vers le mixage principal.

3/ Essayez de faire correspondre votre scratching à la façon dont il devrait sonner :

Utilisez le crossfader pour tester le niveau de mixage des deux pistes. Si elles ne sont pas assez mélangées, ajustez la quantité de chaque piste à travers son fader de canal respectif jusqu\\\’à ce que vous trouviez un bon équilibre.

Une fois que vous avez trouvé un bon équilibre, essayez de faire correspondre vos scratches à la façon dont ils devraient sonner ! Ensuite, expérimentez de nouvelles techniques.

Recommandations : pourquoi passer en mode vinyle sur votre controleur DJ pour scratcher

4/ Déplacez le crossfader sur la position désirée :

La partie la plus difficile du scratch sur un contrôleur DJ est peut-être l\\\’utilisation du crossfader. Commencez par le déplacer en position centrale. Puis essayez de le faire glisser lentement dans l\\\’une ou l\\\’autre direction.

Tout en vous exerçant à la vitesse ou à la lenteur avec laquelle vous pouvez revenir en arrière à partir d\\\’un downscratch et d\\\’un son de clap sans couper le début de la piste lorsque vous essayez d\\\’en amener un autre avec un up scratch, faites attention au temps qu\\\’il faut pour que cet upscratch sonne.

La clé est le temps qu\\\’il faut pour que cet upscratch ou downscratch sonne après que le crossfader se soit mis en position. Ce qui ne devrait pas dépasser une fraction de seconde.

Si vous n\\\’y arrivez pas tout de suite, retirez votre main du contrôleur et réessayez jusqu\\\’à ce que vous sachiez combien de temps il vous faut pour mettre le crossfader en position.

Après quelques essais, vous saurez combien de temps il vous faut pour déplacer votre main d\\\’avant en arrière après être entrée en contact avec le jogwheel dans un mouvement de haut en bas ou de bas en haut.

5/ Créez un nouveau mix :

Une fois que vous êtes satisfait de la façon dont tout sonne, créez un nouveau mixage. Scratchez à un endroit pendant un moment avant de vous déplacer vers différentes zones dans lesquelles vous pouvez mixer, comme le son avec le crossfader à fond de chaque côté.

N\\\’oubliez pas que vous pouvez également utiliser des effets sur votre contrôleur DJ ! Il s\\\’agit de tous les DJ qui s\\\’entraînent à mixer de nouvelles chansons à la maison avant de donner des spectacles en direct !

Voila, vous connaissez les bases solides pour scratcher avec un contrôleur DJ. Maintenant, il vous reste plus qu\\\’à pratiquez et apprendre toutes les phases de scratch possible pour impressionner votre public ou créer des mixtape de folies.

https://controleur-dj.fr/controleur-dj-scratch/

Laisser un commentaire